Usages et conseils

Voici quelques conseils pour guider vos premiers pas en photographie. Ils vous permettront de vous concentrer, lors d’une prise de vue, sur le sujet afin de le mettre en valeur.

Il est d’emblée entendu que personne ne peut décider ce qui différencie strictement une bonne photo d’une mauvaise. La sensibilité de chacun et la relation avec le sujet sont autant d’éléments qui jouent un rôle important dans nos choix et nos coups de cœur. Il nous arrive d’être attirés par les photos sans bien savoir pourquoi. Cette attraction particulière peut néanmoins s’expliquer par la composition de la photo. Il est utile de connaître quelques astuces pour mieux travailler, pour nous aider dans nos cadrages du ou des sujets, pour mieux utiliser la lumière existante (naturelle ou artificielle) et pour introduire le message de l’image.

• Préparez votre matériel avant votre sortie photo ! Vos optiques doivent être propres, vos cartes vidées voire formatées, vos accumulateurs chargés. Si vous optez pour un sac photo choisissez-le discret, placez-y le mode d’emploi de votre boitier ainsi qu’un kit de nettoyage pour les optiques, un essuie en tissus doux pour le séchage rapide si votre matériel n’est pas tropicalisé (apte à résister aux intempéries). 

• Voyez simple ! L’erreur la plus fréquente du photographe amateur est de vouloir regrouper sur sa photo un maximum d’éléments. Le résultat risque d’être décevant et cet échec s’explique par le contexte qui nous entoure. Lorsque nous prenons une photo, tous nos sens sont en éveil. Nous ne voyons pas notre environnement simplement avec nos yeux, mais nous le percevons également avec nos autres sens auxquels se mêle en prime l’humeur du moment. Il existe une autre raison pour expliquer cette déception. En effet, nos yeux perçoivent le monde sur un grand écran dont les bords et les coins n’existent pas vraiment et se perdent aux confins de notre champ de vision alors qu’un appareil se limite à un rectangle aux bords et aux coins bien précis.

• Concentrez-vous sur les éléments importants de l’image ! Pour obtenir un meilleur résultat lors de votre prise de vue, vous devrez tenir compte des limites précises qu’impose le cadre. Plutôt que de vouloir tout rassembler absolument sur une seule photo, prenez le temps de vous interroger sur ce qui mérite réellement d’être photographié dans la scène que vous avez sous les yeux. Dès que vous avez identifié le sujet principal, observez le résultat possible à l’aide du viseur ou de l’écran LCD de l’appareil. Essayez de mettre en valeur votre sujet principal en testant différentes perspectives mais aussi en tenant compte de la périphérie de l’image.

• Déplacez-vous ! L’angle sous lequel vous photographiez votre sujet peut également modifier considérablement l’impact visuel de vos photos.

• Contrairement aux appareils argentiques, le principal avantage des appareils numériques est d’offrir la possibilité de photographier sous différents angles et de visualiser instantanément vos images, sur l’écran de l’appareil  et permet de comparer les photos d’un même sujet, sous différentes perspectives, d’être critique, de choisir la bonne voie.

• Utilisez la lumière ! Sans la lumière, la photographie n’existe pas. Les implications de ce principe très simple sont très étendues et ne doivent en aucun cas être sous-estimées. Nous percevons le monde qui nous entoure en 3 dimensions : hauteur, largeur et profondeur. Contrairement à nous, l’appareil ne possède qu’un oeil, l’objectif et lorsque nous regardons une photo, celle-ci se réduit en lecture à une surface rectangulaire et plate… en deux dimensions. C’est dans ce contexte réducteur que la lumière (l’emplacement de la source de lumière) entre en jeu. Qui dit lumière, dit ombre; ce sont les ombres qui transmettent au cerveau les informations nécessaires pour reconstituer la profondeur manquante à la photo. De trop nombreuses photos sont réalisées avec un éclairage frontal, ce qui a pour conséquence de ne poser que très peu d’ombres et d’aboutir à des photos plates et sans intérêt. Pour éviter ce phénomène, n’hésitez pas à vous placer latéralement, afin de laisser les rayons de lumière éclairer le sujet principal de côté. Les ombres ainsi obtenues donneront davantage de profondeur à l’image qui sera désormais beaucoup plus intéressante à regarder.

• Utilisez les fonctions de votre appareil ! Efforcez-vous de bien en régler les paramètres (temps d’exposition, ouverture, ISO, focale, etc. .) avant même de déclencher. Ne vous contentez pas des résultats « recettes » ou des « automatismes ».

• Multipliez les prises de vue ! En comparaison avec la photographie argentique, le coût des images numériques est assez peu élevé, Vous n’êtes pas heureux du résultat obtenu lors d’une prise de vue ? Supprimez-la et recommencez.

• Contrôlez et vérifiez ! L’avantage de la photographie numérique est d’offrir une lecture immédiate de vos prises de vue sur l’écran de l’appareil ou sur un ordinateur. L’utilisation de la fonction zoom du mode lecture de l’appareil permet l’analyse et le contrôle précis de certaines zones de la photo. La mise au point n’est pas correcte ? Recommencez une nouvelle prise de vue !

• Vérifiez les données techniques enregistrées de l’image (EXIF), à l’aide du logiciel fourni ou d’un programme de catalogage ou de retouche. Cette fonction vous permet de lire les paramètres techniques utilisés lors de la prise de vue (focale, ouverture, vitesse d’obturation, sensibilité). A partir de ces informations, vous pourrez réutiliser les réglages qui vous paraissent satisfaisants et écarter les réglages moins satisfaisants.

• Ne vous découragez pas, n’abandonnez pas ! Vous serez surpris de constater, qu’avec le temps, vos photos vont correspondre à vos souhaits. Vous trouverez les réglages et les astuces qui conviennent le mieux à une bonne composition de plus en plus rapidement. Vous pourrez, sans aucun doute, améliorer la qualité de vos prochaines prises de vue en utilisant, au fur et à mesure, l’ensemble des fonctions de votre appareil pour en obtenir le maximum.

• Restez critique et soyez patient ! Vous éprouverez une certaine réticence à supprimer une photo… Vous avez un doute ? Conservez l’image jusqu’à lecture sur votre ordinateur et prenez une décision à tête reposée. Vous serez heureux d’en disposer plus tard pour n’en utiliser qu’une partie pour un photomontage par exemple.

• Facilitez vous la vie ! Apprenez à créer et gérer des bibliothèques photos. Il est recommandé de référencer au plus vite vos images en leur donnant des dénominations claires et sans ambiguïté, de les marquer dans un logiciel adapté.

En résumé :

Choisir un appareil qui convient et en lire le mode d’emploi : Vital !

Préparer son travail et anticiper ses réglages : Nécessaire !

Utiliser des objectifs différents ou un zoom pour varier votre longueur de focale : Une bonne idée !

Varier les points de vue, multiplier les clichés : Important !

Etre patient, attendre une attitude naturelle, saisir le bon moment, la bonne lumière, être aware : C’est TON job !

Assurer le tri et la post-production de tes images : Normal !

Présenter son travail à l’occasion d’une exposition : Une découverte de soi !

 

A lire aussi : Magnum-Guide-2017-FR

Comments are closed.